suspend d’épée dit « verrouille » fin 18ème

Les épée étaient portées  en occident par la noblesse.  Ils servaient  un moyen de suspension  dit « verrouille ». Ce moyen de suspension était  très pratique puis qu’il n’y avait qu’à passer le crochet dans la ceinture ou l’habit

Cette vérouille est en parfaite état de conservation

 

 


CHF 230.00

Pedang Java 19ème

Coutelas dit  » pedang »  milieu du 19ème, Java, en cuivre argenté poignée traditionnelle visage effrayant animaux etc Fourreau en même matière en parfait état.

lame en pamor, à dos, s’enflant avant la pointe,  au talon se trouve un cervidé doré puis au milieu un scorpion aussi doré ainsi qu’en bout de la me se trouve un garuda (lion effrayant ) Ciselures sur les deux côtés de la lame.

 


CHF 980.00

Fusil Parc & Génie ord. Suisse 1842/59 Prélaz-Burnand

Fusil à percussion  du Parc & Génie ordonnance 1842/59 transformé Prélaz-Burnand en 1859 pour la cartouche expansive ordonnance 1859.   Le canon est rayé et une hausse est ajoutée sur le canon. Au tonnerre se trouve le poinçon le « C »  (contrôle) dans l’écusson du canton de Vaud. Le poinçon de contrôle fédéral la croix Suisse dans un rond ainsi que VAUD en toutes  lettres. Il porte le numéro 9292.  Les garnitures sont en laiton ainsi que la plaque de couche.  Il présente la marque de Liège (ELG) ainsi que « FM »  sous couronne sur la platine et sur le bouchon de culasse.   Calibre 17,5mm     Baguette d’origine avec évidement sur la poire.

Baïonnette au même numéro 9292 ainsi qu’une bretelle boucle en laiton.

Etat parfait.

Le parc & génie fait partie des troupes fédérales ce qui explique le poinçon de réception fédéral.  Les fusils du parc & génie sont plus courts que ceux de l’infanterie.


CHF 1'450.00

Très rare sabre de dragon genevois 1754-1770

Très rare sabre de dragon genevois 1754-1770 garde en laiton   à forte teneur d’étain, à une branche principale plateau reliant la branche secondaire. Lame à un  pan creux portant la devise genevoise « Pour Dieu et la Patrie » des deux côtés ainsi que sur le dos de la lame le nom du fabricant soit: « François Louis Marmillod à Genève » Fourbisseur ayant travaillé à Genève entre 1754-et 770. (voir Schweizer Waffenschmiede p. 183) Sabre en  bon état, à nettoyer  Dragonne d’époque en mauvais état.

Référence historique: L’histoire de la compagnie des dragons de Genève à sa création en 1743 jusqu’à sa disparition en 1782. Publication de jean Dunant « Messieurs les Maîtres » en particulier p. 24 à 26 dans lesquelles il présente l’armement des dragons genevois comme totalement disparu mais qu’il apporte des précisions, soit  : ils sont armés d’un fusil d’infanterie à silex un peu plus court au début sans baïonnette ainsi que d’un sabre à poignée jaune semblable à ceux des grenadiers.  Les dragons ne combattent pas à cheval., ce dernier sert  simplement à déplacer rapidement  les dragons qui conbattent comme l’infanterie.

Provenance:  ancienne collection Gérard Borel de Genève.

C’est le seul exemplaire connu à ce jour.

 


CHF 2'700.00

Sabre d’infanterie de la milice genevoise vers 1820-18400

Sabre dit « briquet » d’infanterie de la milice du canton de Genève entre 1815-1840. Garde en laiton à une branche poignée à 38 rainures La garde porte le no 1669 ainsi que le poinçon de Genève est insculpé sur la branche de garde. Lame plate sans marquage

fourreau en cuir avec la chape en laiton comme la bouterolle avec la spécificité genevoise la languette venant rejoindre le dard en forme de bouton

Pièce en très bon état  à nettoyé


CHF 240.00

Sabre de gendarmerie Genève vers 1820-25

Sabre de la gendarmerie de Genève vers 1820-1825. Garde en laiton fondu à une branche,  ciselé d’une tête d’aigle comme pommeau et des armes de Genève en clavier fixe.

Lame à un pan creux                       A nettoyer




Sabre de la gendarmerie Genevoise vers 1820-1825


CHF 280.00

Pistolet à rouet cavalerie bernoise vers 1600

Exceptionnel pistolet à rouet de la cavalerie bernoise vers 1600. Platine à rouet classique de l’époque non poinçonnée avec système de sécurité.   Monture en fruitier noirci, canon à pans sur un tiers puis rond portant au tonnerre le poinçon bernois ainsi qu’un d’armurier inconnu à ce jour.

Il semble qu’un même exemplaire est conservé au musée Historique à Berne

 


Prix sur demande

Poire à poudre allemande fin 16ème début 17ème

Poire à poudre allemande du 16ème  ronde, en bois évidé, motifs incrustés en corne de cerf, fermeture d’origine en laiton pompons de garniture anciens.

Provenance ancienne collection Ernest Berger Lausanne


CHF 1'950.00

Ordre St-Stanislas Russie Fin 19ème en or/émail rouge

Ordre de St-Stanislas Russie fin 19ème début 20ème en or et émail rouge

poinçons russes avec son ruban d’origine


CHF 1'150.00

Ordre de St-Anne fin Russie 19ème en or

Ordre de St-Anne de Russie fin 19ème en or émaille, poinçonné, avec son ruban rouge et jaune.  En parfait état


CHF 950.00

Fusil à silex Vaud Prix de tir du 14 avril 1809

Fusil à silex Vaud  « Prix de tir » .  Il a été décerné en 1809. Il porte la plaque qui mentionne                                                                                               « CANTON DE VAUD »                   « TIR DU XIV AVRIL MDCCCIX »

Sur le tonnerre du canon se trouve le poinçon « LP » dans un écusson  du canton de Vaud et sur la platine un »C » pour désigner « Coulaux » à Klingenthal.

Ce fusil suit  les caractéristiques  des fusils décernés  comme prix de tir. soit : une sirte de clou sous la plaque de couche, poinçon « LP »sur le tonnerre du canon, , garde doigts sous le col de crosse, deux vis en contre platine pour maintenir la gâchette  et la suspension  de bretelle ainsi qu’un tunnel de baguette entre l’embouchoir et l’anneau de bretelle.

Il a sa baïonnette portant le poinçon « CV » ainsi que sa bretelle d’origine.

 


CHF 4'400.00

Epée de la fin du 18ème Centre Europe

Garde en laiton ciselé de feuilles, à une branche, coquille en forme de coeur, lame à la colichemarde,  bleuie et dorée  au tiers, poignée en bois recouverte par un filigrane en argent d’origine

Europe centrale


CHF 1'750.00

sabre de sapeur de la Garde Impériale fin 1er Empire

Sabre de sapeur de la Garde Impériale fin Empire  (1814-1815)

Garde en bronze, pommeau en forme de tête d’aigle, croisées présentant une tête de lion sur l’avers et le revers.. Quillons droits se terminant par une tête de lion. Lame, à un pan creux  incurvée,  à dos de scie, signée au talon « Coulaux Klingenthal » .

Bouterolle en laiton, en suite avec la chape qui présente un bouton en forme de tête de lion.  Chaque poignée était couleur en deux parties puis ciselée donc chaque sabre offre des différences.

Voir les cahiers de Christian Aries fascicule 2 1969 figure 4  (Musée de l’Armée coll. Brunon exposé à Salon de Provence)

 

Ce sabre est parfait et  suit le règlement pour la Garde Impériale


CHF 4'800.00

Médaille dite de Langenthal 1822 en argent

les 17 et 18 juillet 1822 le corps des officiers bernois invitèrent tous les officiers suisse à Langenthal. Ce fût une grande fête qui eut un retentissement dans toute la Suisse.

Les auteurs de cette médaille commémorative sont les graveurs genevois Louis Fournier (1770-1837) pour l’avers, soit les 22 drapeaux des cantons suisses avec l’incription « Que l’esprit de nos pères soit avec nous » alors que le revers a été gravé par Antoine Bovy 1765-1832) le serment du Grutli avec la date  XVII  nov.e MCCCVII »

Cette médaille symbolisait la Suisse réconciliée. Les motifs  servirent a  garnir les épées et les sabres jusqu’en 1840


CHF 550.00

Revolver fabriqué Sauerbrey à Bâle « Colt Navy 1851 »

Rarissime revoler fabriqué par V. Sauerbrey à Bâle, gravé, No 22, (fabrication environ 30 pièces) canon bruni (pelade) et portant la marque en or sur le canon « V. Sauerbrey in Basel » « Guss stahl   Engl: »  gravure sur le barillet et sur la carcasse.  En très bon état de marche.                                                                                                                             Ce type de revolver a été utilisé par les officiers suisses.                              Voir publication sur Valentin Sauerbrey in Basel ainsi que sur le livre de E. Heer  Die Faustfeuerwaffen von 1850 bis zur Gegenwart   p. 238-39 Revolver du musée Historique de Bâle exemplaire No 20

Etat II


Prix sur demande

Cordon en laine rouge

Cordon en laine roue avec  raquette et 2 glands, probablement pour cornette d’artillerie soit cantonale ou fédérale.

Etat I


CHF 150.00

Sabre d’officier d’état major canton de Vaud 1838

Sabre d’officier d’état major  1838, garde en laiton autrefois dorée,  poignée en bois recouvert de peau de raie filigrané. Excellente lame à l’état de neuf, gravée à l’eau forte. Pointe en langue de carpe. Fourreau en fer présentant deux anneaux de bélière  autrefois dorés.

Etat I

Il s’agit du modèle 1838, sans croix Suisse sur la lame ou sur la garde.

Les deux anneaux de bélière  en cuivre (sic) selon l’ordonnance  sont le signe distinctif d’officier d’état major (loi militaire vaudoise de 1838). Ce sabre est porté indifféremment par les officiers d’état major de toutes les armes confondues dans le canton de Vaud.

En 1838, ce sabre est mis à l’essai dans le canton de Vaud et deviendra le modèle 1842 Suisse.

 


CHF 1'350.00

Carabine modèle 1838 Vaud transformée pour le tir.

Carabine modèle 1838 Vaud transformée pour le tir vers 1855-1860, réduite en calibre 10,4mm, demi fût, crosse anatomique, diopter au col de crosse, suppression de la hausse réglementaire. Elle est signée sur le canon « DUVOISIN A BONVILLARD »

Etat II


CHF 1'150.00

Fusil de chasse à 2 canons juxtaposés, à percussion, de Vannod à Lausanne

Fusil de chasse à 2 canons juxtaposés, à percussion, de Vannod à Lausanne.  Fusil à percussion signé sur les platines ainsi que sur le canon en lettre d’or « Vannod à Lausanne »  cal. 16mm vers 1850-1860

 

Etat I-II


CHF 550.00

Sabre de sous-officier de la gendarmerie

Sabre de sous-officier de la gendarmerie Vaudoise, fin XXème, garde en laiton (selon le modèle 1822 France) avec sa dragonne réglementaire en laine bleue et or. Lame blanche de ALCO à Solingen.  Fourreau en cuir noir chape et bouterole en laiton

Etat I-II

Ce modèle de sabre n’est plus donné à chaque gendarme comme autrefois.


CHF 480.00

Canne de tambour-major No 37 Zeughaus Bern 1820-1840

mmmmmmmmmmmmmmmm


CHF 950.00

Hausse-col Garde Royale 1815-1830 France

mmmmmmmmmmmmmmmmm


CHF 550.00