Sabre Russe « pour la bravoure » Ordre de Sainte-Anne Tzar Alexandre III

Rare sabre Russe « pour la bravoure » décerné sous le règne du tsar Alexandre III 1881-1894 du modèle de cavalerie 1829.

Sur l a calotte se trouve l’ordre de Sainte-Anne (émaille rose-rouge avec couronne Impériale Russe) et sur les 2 branches secondaires de la garde se trouve, écrit en cyrillique, « pour la bravoure » Le pommeau présente les armoiries   « AIII » du tsar Alexandre III    1881 à 1894 surmontés de la couronne Impériale Russe. Poignée en galuchat avec double filigrane.                                                                                                                                                                                                                                          (A Saint-Petersbourg, dans sa résidence intime, (que j’ai visité)  se trouve une énorme statue en bronze d’Alexandre III sur son cheval. Le peuple russe l’appelait alors « La bête sur la bête ».

Lame de cavalerie de combat, à un pan creux, puis double vers la pointe avec un contre tranchant et se terminant en langue de carpe. La lame présente les armes de Alexandre III surmontées de la couronne Impériale Russe au recto et au verso les Aigles bisséphales de Russie gravée à l’eau forte avec des restes de dorure  en creux. Fourreau original  en fer avec garnitures en laiton  gravée.                                                                                                                     La lame provient de SOLINGENmaruée au verso et au recto  « J.E.. BLECKMANN ».  En bon état de conservation.   Bleui passé, reste de dorure. longueur de la lame : 83,5cm     Longueur totale : 101cm

Historique : Originaire du Schlesswig- Holstein l’ordre Ste-Anne apparaît  fin du 18ème sous le Tsar Pierre III, A sa mort, son fils Paul devint Grand- Maître mais Catherine II n’autorisa pas son fils d’exercer ces prorogatives. A son accession au trône en 1797 l’ordre de Ste-Anne entre dans les ordres russes et le divise en 3 classes. La 3ème classe étant destinée à l’armée. En 1801, Aexandre I  conserve l’ordre de St-Georges avec les épées d’or ou de diamants ainsi que l’ordre de Ste-Anne de rang inférieur. .  En 1815 l’ordre de Ste-Anne est refondu en 4 classe.  La 4ème étant celle destinée aux armes blanches. A partir de 1829, les armes de Ste-Anne gagnées au combat reçoivent également l’inscription « pour la bravoure » sur la garde. La « Klioukva » nom  sympathique donné à l’ordre de Ste-Anne à cause de sa couleur proche  de celle des airelles des marais. le tzar Nicolas I décide le 24 sept. 1849 que désormais les armes d’or auront les fusées en métal doré alors que les armes blanches de l’ordre de Ste-Anne reste en cuir ou galuchat avec filigrane. L’ordre de Ste-Anne se trouve en général sur le pommeau ou quelques fois sur l’oreillon de la garde. Elle est en émaille rose-rouge surmontée de la couronne Impériale Russe. Les sabres a deux branches sont destinés à la cavalerie alors que ceux à 3 branches sont destinés à la marine. Les dragonnes des arme de l’ordre de Ste-Anne  sont de couleur rose-rouge à 2 liserets jaune,  se terminant par un gland en fil d’argent.

Réfèrences : Russian Awards Weapon 1994  (Armes blanches « pour la bravoure » du XVIIIème  au XXème siècle) ouvrage écrit en russe.  les armes blanches Russes Moscou 2005  La garde Impériale Russe Moscou 2003. Ouvrage écrit en russe.  les armes de récompenses russes de 1881à 1917 par Gérard Gorokhoff (Gazette des armes).

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.