Baïonnette-bouchon Suisse de la deuxième moité d du 17ème

Baîonnette-bouchon du canton de Berne de la 2ème moitié du 17ème Elle se mettait dans la bouche du canon du fusil à mèche de cette époque après le premier tir. De cette manière elle allongeait le fusil pour se prémunir contre la cavalerie et, de ce fait, remplaçait les piquiers qui avaient été retirés comme arme combattante.

C’est la première baïonnette réglementaire.

Longueur totale de  49,4cm lame avec un contre tranchant de 32,2cm poignée en bois,                        la croisée servant d’un côté de tourne vis et de l’autre  côté d’un marteau. Au talon de la lame se trouve un « C » marquage du fourbisseur  (inconnu)                                                                                                                      Elle servait de couteau de défense et d’outil.

Le musée militaire  de Morges présente plusieurs exemplaires

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.